Photo of Souhlal Keen

Souhlal Keen - Local 0.6

Ma pratique artistique s’axe sur la sculpture et le travail de la main, l’architecture pour sa notion de bâtir et de tenir debout et le paysage en images via des recherches de terrain et de matériaux naturels. Ma démarche parle d’un geste qui lie des matériaux bruts et des techniques traditionnelles. J’investis des matières organiques brutes qui ont un fort potentiel à changer d’état. Je les transforme par des réactions physiques. Je brule les pavés de bois de bout manufacturés pour qu’ils deviennent des carrés de charbon afonctionnels formant des totems. Dans ces objets hybrides, je transfigure la nature et je scelle un pacte avec notre civilisation urbaine. Aussi, tester la matière est une étape préalable. L'expérimentation s'avère nécessaire car je dois faire face à diverses coercitions. Mes croisements de matériaux et de techniques sont toujours des tentatives empiriques que j’entreprends, je revêts quelque part la blouse blanche du laborantin ou le chapeau pointu de l’alchimiste.